Sur le déterminisme acausal

« L’illusion correspond aux limites de notre appareil cognitif. » p. 324

 

Dans cet article, je me concentre sur le texte de Pascal Charbonnat, Vers un déterminisme libéré de la cause, paru dans Le Déterminisme, entre sciences et philosophie aux Éditions Matériologiques. Je récupère ici le corps principal d’un courriel envoyé au chercheur en épistémologie rattaché à l’IRePh (Institut de Recherches Philosophiques) à Paris Nanterre. Continuer la lecture de « Sur le déterminisme acausal »