La nécessaire évolution des droits de l’homme

En 2012, j’écrivais l’article suivant : Les fumeux droits de l’homme. Je le mets sur ce site sans rien y modifier. Après cinq années de lectures supplémentaires, de découvertes, de compréhension accrue sur certains points ; après surtout la relecture le mois passé du Nouvel Ordre écologique de Luc Ferry, je souhaite retravailler et peaufiner mon point de vue. À savoir qu’à ce jour, je n’ai pas encore lu Le Principe responsabilité d’Hans Jonas ; mon avis pourrait donc fortement changer dans les années à venir. Continuer la lecture de « La nécessaire évolution des droits de l’homme »

L’esprit critique dans trois émissions « Le Matérialisme dans tous ses états »

Bonjour à tous !

Je ne saurais trop recommander les ouvrages publiés par les Éditions Matériologiques. Cette maison d’édition parisienne a publié à ce jour plus d’une soixantaine d’ouvrages (statistiques fournies sur leur site) en sciences et philosophies des sciences. Continuer la lecture de « L’esprit critique dans trois émissions « Le Matérialisme dans tous ses états » »

Citation de la semaine : Pierre-Henri Gouyon et les travers d’un matérialisme absolutiste

« Notre culture a toujours eu du mal à séparer ce qu’est la matière en elle-même et ce qui peut en émerger, comme le feu. Le même problème se pose avec d’autres émergences comme la psyché ou l’information, le libre-arbitre. Est-ce que l’émergence existe en soi ? Est-ce qu’on peut la qualifier de matérielle ? Si on dit qu’une émergence n’est pas strictement matérielle, est-ce que notre science est capable de la reconnaître ? Quel statut devrait-on lui donner ? C’est là l’une des grandes difficultés de la science moderne. Continuer la lecture de « Citation de la semaine : Pierre-Henri Gouyon et les travers d’un matérialisme absolutiste »

Citation de la semaine : Noam Chomsky et le silence propagandiste

« “Il est dans la nature de l’impérialisme, dit Russell, que les citoyens de la puissance impérialiste soient toujours les derniers à être informés – ou à se soucier – de ce qui se passe dans les colonies.”

Je ne suis pas d’accord avec Russell quand il dit que les citoyens de la puissance impériale sont les derniers à s’en soucier. À mon avis ils s’en soucient, et c’est pour cela qu’ils sont les derniers à être informés. […] Quand on se tait sur ses propres crimes, c’est aussi de la propagande. » (p. 112) Continuer la lecture de « Citation de la semaine : Noam Chomsky et le silence propagandiste »

Michel Onfray : Un Cosmos de malhonnêteté intellectuelle

Vous trouverez ci-dessous une critique relative à une partie du livre Cosmos de l’écrivain Michel Onfray. Je l’ai déjà postée jadis sous un autre nom, notamment sur le site de Philosophie Magazine. Elle trouvera sur ce blog sa dernière place, avec quelques menues modifications. Je ne modifie pas son ton ironique, parfois à la limite de l’agressif : il s’agissait d’exaspération et d’un coup de gueule après avoir perdu des heures à lire ces pages… Continuer la lecture de « Michel Onfray : Un Cosmos de malhonnêteté intellectuelle »