Beaucoup de retard, mais pour une raison valable

Bonjour à tou.te.s !

Eh non, le site n’est pas mort. Voilà belle lurette que je n’y ai rien posté, certes, mais pareil à de vieux arbres apparemment secs, cet espace virtuel recommence à bourgeonner.

Pourquoi ce délai de silence ? Parce que j’ai consacré la plupart de mon temps libre à terminer l’écriture de ma première pièce de théâtre : Synfolie op. 3. Cet ouvrage commencé début juin 2017 prend donc fin ce mois-ci, en tout cas dans sa première version prochainement confrontée au regard de quelques personnes m’accordant leur aide.

Lorsque je parle de première version, je ne sous-entends pas une version au brouillon. Non, j’ai déjà retravaillé la pièce à maintes reprises. Il me restera à opérer quelques filages, mais ce sera pour les mois à venir.

Le Cycle de l’Inaturel s’enrichit donc d’un troisième ouvrage, après une longue nouvelle qu’il me faut réviser de fond en comble, et Requiem souterrain op. 2. Suivront encore deux ouvrages : un recueil de courtes nouvelles et un second roman, afin de clôturer ce cycle thématique.

Puisque les prochains mois seront occupés par des corrections de textes et non des créations, je pourrais normalement me rendre plus disponible pour alimenter ce site et continuer les citations de la semaine.

N’hésitez pas à me laisser vos avis, vos impressions, vos réflexions via les commentaires ou l’adresse de courriel contact@pierre-valentin-vilaeys.be.

Merci à tous pour votre patience et belle journée !

P-W

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.