Un colloque solitaire sans rime ni raison ?

Bonjour à tous,

Voici un deuxième poème mis en ligne. Comment l’interprétez-vous ? Quel est votre avis ? N’hésitez pas à me faire votre retour.

Colloque solitaire

Je suis un sonnet, un poème
Qui me construis à chaque vers.
Je nais lentement… Que je m’aime
Et m’admire en mon univers !

Il faut que je sème moi-même,
Que je croisse et que j’évolue !
Je suis une plante libre !… Oups !
Qu’ai-je fait ? Mon Dieu ! Je me suis raté !

Je… je suis raté… Qu’ai-je fais ?
Comment recommencer ? Comment ?!
Ah ! C’est impossible !… Je pleure…

Oh ! Comme je suis laid… Je suis…
Ce sonnet dissonant qui
Soliloquement se disloque.

(2006)

Copyright © Tous droits réservés

P-W

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.